Visites guidées de paris

Choisissez une visite guidée de Paris, thématique et personnalisée, avec une Parisienne, guide professionnelle et historienne. Paule vous fera découvrir le Paris historique, visible dans l’art de ses monuments et le destin de ses grandes figures, mais aussi l’histoire des Parisiens, la vie quotidienne.
Paris a ses légendes, ses drames, ses histoires d’amour. Les noms des rues, les façades, l’urbanisme, les anecdotes nous apportent des témoignages passionnants.

  

Chers visiteurs, 

La culture est aussi dans les rues de Paris. Les visites guidées de quartier sont autorisées durant ce confinement,

avec un nombre limité de participants. Profitez-en ! 

 

A partir du 19 mai 2021, les guides-conférenciers professionnels pourront accueillir des groupes sans limitations.

 

Il est possible également d'organiser une visite guidée privée (cadeau d'anniversaire, sortie en famille ou entre amis).

 

À bientôt !

 

Suivez le guide...

Paule Valois est historienne et journaliste pour différents magazines d’histoire et d’archéologie. Auteur d’un guide touristique sur les plus beaux châteaux de France, elle donne des conférences d’histoire de l’art.

Sa passion pour sa ville, Paris, et son goût pour la transmission du savoir, l’ont amenée à devenir guide-conférencière professionnelle, avec un plaisir toujours renouvelé.

 

 



Au menu


Crimes et châtiments

Lieux de crimes, de procès et d’exécutions, cours des miracles et l’incroyable cimetière des Innocents.

Quartier des Halles, Châtelet, hôtel de ville.

 

Prochaine visite :

Dimanche 16 mai 2021 - 13h30.  

 

(sur réservation - nombre de places limité - 06 03 81 60 75)

 

Cliquer pour plus de détails

et les dates de la visite.


Le Marais,l’âge d’or

Superbes hôtels particuliers (cours et jardins), amours et drames, maîtresses cachées, les Précieuses,

la malédiction sur les Valois.

 

 Prochaine visite :

Samedi 22 mai 2021 - 13h30

 

(sur réservation - nombre de places limité - 06 03 81 60 75)


GUERRE ET PAIX : LA SAINT-BARTHÉLEMY

Une incursion dans une période clé de l’histoire de France, celle des guerres de religion du XVIe siècle, du Louvre à l'Île de la Cité. 

 


ÎLE DE LA CITÉ

L’Île de la Cité :    cœur de Paris

Voici l’occasion de connaître la véritable origine de Paris. Le tour de l’île de la Cité nous amènera au Palais de justice, ancien palais des rois de France, enserrant la Conciergerie et la Sainte-Chapelle, lieux du pouvoir royal face à celui de l’évêque, la cathédrale : architecture, façade de Notre-Dame.

 

Prochaine visite :

Dimanche 23 mai 2021 - 13h30

 

(sur réservation-nombre de places limité - 06 03 81 60 75)

La Conciergerie : prison et pouvoir

La Conciergerie (visite extérieure et intérieure). Façades du palais de la Cité, la Tour de l’Horloge et ses mystères, grandiose architecture gothique, prison et prisonniers célèbres.

LA SAINTE-CHAPELLE: Trésor gothique

La Sainte-Chapelle (visite extérieure et intérieure). Edifiée au XIIIe siècle par le roi Saint-Louis, elle était destinée à abriter des reliques de la Passion du Christ. Architecture gothique et superbes vitraux livrent l’histoire des ambitions royales pour Paris et la France.

 

Ces deux visites sont indisponibles actuellement 

 

 Cliquer sur l’image

pour plus de détails.

  


Palais Royal et passages couverts : libertés, politique, plaisirs


Histoire d'un espace original de libertés, commerce, politique et plaisirs ; Révolution française, jeu et prostitution; et les plus élégants passages couverts. 


JARDINS DE VERSAILLES

Un jour de Grandes Eaux Musicales au château de Versailles, découvrez les secrets, la mythologie, la symbolique des bassins, fontaines, bosquets et statues des jardins.

 

Visite disponible seulement pour les groupes,

sur réservation

Cliquer pour plus de détails 

 

CHÂTEAU DE VERSAILLES

Visite disponible pour les groupes,

sur réservation

Cliquer pour plus de détails 


Quartier latin : UNIVERSITÉ, PLACE DU PANTHEON


Naissance et histoire de l’université de Paris, imprimeurs, collèges, petites rues médiévales, architecture, églises Saint-Julien-Le-Pauvre et Saint-Etienne-du- Mont, place du Panthéon, 

 

 


L’Île Saint-Louis : « Belle-Île-en-Seine »

Un monde à part, urbanisé seulement au XVIIe siècle, tranquille, avec ses beaux hôtels particuliers et ses célébrités, artistes, écrivains.


Odéon, Saint-Germain-des-Prés : théâtre et Révolution

Odéon et Saint-Germain-des-Prés : un style unique. Parcourez-les

sous un angle peu connu : l’abbaye, le théâtre et la Révolution française. Visite de l’église Saint-Germain-des-Prés.

 


Le Panthéon : temple républicain

Le Panthéon (visite extérieure et intérieure), sépultures des grandes personnalités de France. Emotions, destins exceptionnels, péripéties savoureuses. 

 Visite indisponible actuellement

 

 Cliquer sur l’image

pour plus de détails 

Formule à la carte ET RÉSERVATION

Vous êtes un groupe constitué,

une association,

un comité d’entreprise,

un établissement scolaire ?

Vous souhaitez une visite privée en famille ou entre amis ?

 

Choisissez votre visite !

 

Les visites sont disponibles pour les groupes constitués, sur réservation.

 

Contact pour personnaliser

et réserver.

 

Tel : 06 03 81 60 75



Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur L'Officiel des Spectacles : commentaires

 

Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur Billetreduc :

 commentaires

 

Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur Guideapolis : commentaires


ACTUALITE

Rendre à Napoléon ce qui est à Napoléon...

LA COUR des comptes : 200 ans,

et plus…

La Cour des comptes fête ses deux siècles. Elle fut créée par une loi du 16 septembre 1807, suite à une décision de Napoléon Ier.  Elle est aujourd’hui une des institutions les plus respectées en France, les plus indépendantes, chargée de contrôler l’utilisation des finances des administrations, des collectivités territoriales ainsi que des organismes bénéficiant des deniers de l’Etat. La Cour des comptes, en 1807, était déjà une héritière, celle des chambres des comptes de l’Ancien Régime.

 

Le Conseil du roi se scinde à la période où les affaires de la monarchie prennent de l’ampleur. Il traite des affaires du gouvernement et de l’administration, le Parlement est chargé de la justice et la Chambre des comptes devient responsable du contrôle de l’utilisation des finances. Les maîtres des comptes sillonnent le royaume jusqu’à ce que Saint - Louis, par une ordonnance de 1262, impose de venir leur rendre certains comptes à Paris. C’est la grande juridiction financière du royaume, son prestige est grand aux XVe et XVIe siècles. La Révolution supprime la Chambre des comptes mais un décret de septembre 1791 établit le "Bureau de comptabilité", qui deviendra "Commission de la comptabilité", et ébauche son pouvoir à venir…

 

Napoléon crée la Cour des comptes

En 1807, Napoléon s’attaque à la réorganisation intérieure et financière de la France. Avec le comte Mollien, qui rétablit l’administration des finances, il décide de réformer la Commission de comptabilité en augmentant le nombre de ses membres et en lui conférant un prestige accru. La loi du 16 septembre 1807 crée la Cour des comptes : « la cour réglera et apurera les comptes qui lui seront présentés. Les comptes que les comptables de deniers publics en recette et en dépense seront tenus de fournir ». L’Empereur veut créer un corps de magistrature spécial exclusivement chargé de vérifier la comptabilité et de la juger. Ce qui est nouveau, en fait, depuis 1790, c’est la séparation de l’autorité administrative et de l’autorité judiciaire qui étaient mêlées sous l’Ancien régime. La Cour des comptes est un tribunal de l’ordre administratif, elle ne dépend pas de l’ordre judiciaire, elle n’a pas de « compétence criminelle ». Cela signifie qu’elle juge les comptes mais pas les comptables ni les ordonnateurs (les administrateurs, les ministres qui délivrent l’ordre de payer). Certains auteurs parlent de régression sous l’Empire par rapport à la période révolutionnaire car la Cour des comptes n’informe pas le Parlement. Sur ce point, ce sont les statuts donnés par la Révolution qui seront repris ultérieurement.  Il est clair que l’Empire ne tient pas à faire de la Cour des comptes un pouvoir tout à fait indépendant de son pouvoir. La loi du 16 septembre 1807 prévoit l’inamovibilité : « les membres de la Cour des Comptes sont nommés à vie par l’empereur », mais d’autres paragraphes modèrent cette décision en précisant que les présidents pourront être changés chaque année et le décret d’application précise que les maîtres des comptes exerceront leurs fonctions pendant cinq ans avant d’être nommés à vie. Cependant, elle obtient les moyens de mener à bien la liquidation de l’arriéré financier et dès 1811, la Cour annonce que la situation est redevenue normale.

 

Où est-elle ?

Le premier bâtiment de la Chambre des comptes a été édifié au début du XIVe siècle par Philippe le Bel, il donnait sur la cour de la Sainte-Chapelle. Le bâtiment fut reconstruit et agrandi en 1450 puis en 1737 suite à deux incendies. C’est là que la Commission de la comptabilité nationale s’installa puis la Cour des comptes en 1807. Au XIXe siècle elle fut transférée au palais d’Orsay puis au Palais Royal avant de gagner, en 1912, ses locaux actuels, rue Cambon.

Zoom sur image

L'Ile de la Cité

L'Ile de la Cité avec son enceinte gallo-romaine du IIIe siècle.


Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur L'Officiel des Spectacles : commentaires

 

Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur Billetreduc : commentaires

 

Les visites-conférences guidées de Paule Valois sont sur Guideapolis : commentaires

 

 



Suivez le guide sur les réseaux sociaux

 

CONTACT au +33 (0)6 03 81 60 75 ou écrire un message

 

Guide titulaire de la carte professionnelle de guide-conférencier (carte n° GC 1475042P).
Membre de la FNGIC (Fédération nationale des guides interprètes et conférenciers).

Adhérente de l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris.